Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 08:37

Hanrot2

 

Nous annonçons avec beaucoup de tristesse la disparition d'une scénographe et plasticienne de talent, doublée d'une personnalité au coeur immense, Pascale Hanrot.

Diplomée en 1982 de la section scénographie des Arts Décoratifs, elle était à la fois scénographe, plasticienne, coloriste et peintre.

Elle a signé des scénographies pour les metteurs en scène et chorégraphes Richard Dubelski, Georges Appaix, Thierry Collet, François Rancillac, Thierry Roisin, Mireille Larroche et Frédérique Wolf-Michaux.

Elle a co-signé avec Jean Pierre Larroche plusieurs spectacles : Achille immobile à grands pas (1994),  Journal de bois (1994-2000), En équilibre indifférent (2000-2003) et collaboré avec lui pour plusieurs autres dont Noé, Prolixe, A distances, Le Concile d'amour.


Elle a conçu et réalisé avec Marie Begel, au sein de leur association Gatimalau, plusieurs scénographies, mises en couleur ou peintures pour des lieux publics :
Peintures originales et fresques dans le bureau de poste de la rue Étienne Dolet, au Siège social des Caisses d'Epargne à Paris, dans la chapelle de Piedi-Corte-di-Gaggio en Corse.
Scénographies et mises en couleur : Bibliothèques Universitaires de Paris Dauphine et Henri Mondor, Ministère de la Santé, Médiathèque de Melun, Résidences d'étudiants, Maison de quartier de Gif sur Yvette, exposition Dürer au Petit Palais, Musée de Barbizon.

Elle transmettait sa passion pour la couleur en donnant des cours de couleur en section scénographie à l'ESAT.
Dernièrement Pascale avait conçu l'ambiance colorée d'une école dans le Briançonnais et préparait un travail de couleur et de scénographie dans une maison pour personnes âgées à Castellane.


Ses couleurs, son enthousiasme, sa vitalité vont nous manquer.

Liens :
www.gatimalau.com
www.ateliers-du-spectacle.org
www.astrolabe-melun.fr



 

 

   



Partager cet article

Repost 0
union des scenographes - dans Info
commenter cet article

commentaires