Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

20 juin 2010 7 20 /06 /juin /2010 08:31

Initialement prévue le 15 juin, une nouvelle journée nationale d’actions à Paris et en régions a eu lieu le jeudi 17 juin à l’occasion de la réunion du Conseil National des Professions du Spectacle que préside Frédéric Mitterrand (la date du CNPS était initialement programmée le 15 juin).

 

Cette journée d’action a été organisée à l’appel de la CGT Spectacle, de la Fédération CFE-CGC, du SNSP, du SYNDEAC, et de l’UFISC. L’UDS soutient cet appel et a participé à cette journée d’action.

 

A Paris une manifestation est partie à 11H depuis la Place de l’Opéra pour se rendre au Ministère de la Culture où s’est réuni le CNPS. D’autres actions ont eu lieu dans les régions à Marseille, Nantes, etc.

 

La mobilisation a principalement deux objectifs : prévenir les effets d’une disparition de la compétence générale des collectivités territoriales à l’occasion de la réforme en cours et s’opposer à une réduction des budgets dans le cadre à la fois de la RGPP et du plan de rigueur mis en place.

 

A défaut de maintenir la clause de compétence générale, l’article 35 du projet de réforme des collectivités territoriales a  fait l’objet au mois de mai d’un amendement adopté par le Sénat qui leur donne des compétences en matière de « patrimoine, de création artistique et de sport. » Et, le Gouvernement a proposé de substituer le mot « culture » aux mots « patrimoine et création artistique » afin d’englober l’ensemble du champ culturel. Il s’agit là d’une avancée à mettre à l’actif des mobilisations des 29 mars et 6 mai 2010.

 

Matignon a adressé une lettre de cadrage budgétaire à chaque ministère – dont celui de la Culture et de la Communication - qui leur fixe un objectif de baisse de 10 % des dépenses d’intervention de l’Etat pour la période 2011-2013 et a demandé aux  opérateurs de l’Etat une réduction de leurs dépenses  de  l’ordre de 5% dès 2011.

 

Ces mesures ont été confirmées et amplifiées par le Président de la République lors de la conférence sur les déficits le 20 mai 2010 qui programme également le gel des dotations de l’Etat aux collectivités territoriales, de nouvelles économies sur l’assurance maladie, l’accélération de la suppression d’emplois dans la fonction publique ou encore l’inscription dans notre Constitution d’une obligation de réduction des déficits publics.

Partager cet article

Repost 0
union des scenographes - dans Actualités
commenter cet article

commentaires