Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 17:38

Parution dans LA LETTRE DU SPECTACLE n°274  I 13 mai 2011

 

LA QUINZAINE

SCÉNOGRAPHIE

Prague : la France fait à nouveau l’impasse

 

Un article de Yves Perennou

 

L’édition 2011 de la Quadriennale de la scénographie de Prague annonce un record de participation avec 62 pays représentés, mais une nouvelle fois la France n’y sera pas officiellement. Cette manifestation est organisée par le ministère de la Culture de la République tchèque et c’est également via le ministère de la culture de chaque pays ou l’antenne nationale de l’International Theatre Institute (ITI) que chaque pays est invité à présenter une exposition nationale. Depuis 1999, la France est absente de cette manifestation, ce qui désole Raymond Sarti, président de l’Union des scénographes (UDS) : «Nous avions proposé un projet mettant l’accent sur le savoir-faire tant en matière de scénographie de spectacle que d’équipements. La France a développé une compétence particulière depuis trente ans dans la scénographie d’équipements. Or le marché de la construction de salles de spectacle en France commence à se tarir. Les scénographes se retrouvent à faire de la réhabilitation. La quadriennale aurait pu être l’occasion de promouvoir cette compétence à l’international.»

 

Pourtant, la liste des pays présents à la Quadriennale comprend bien la France, mais représentée dans la section architecture par Andrew Todd dont le cabinet est à Paris. Pour l’Union des scénographes, l’absence de stand français dans la section principale s’explique par un « bug diplomatique ». Le ministère français de la Culture traîne des pieds devant la manifestation tchèque depuis 1999. Lors de la présidence tchèque de l’Union européenne, au premier semestre 2009, des contacts avaient été renoués entre le ministère tchèque de la culture et celui de Christine Albanel qui n’ont pas eu de suite, après le changement de ministre en France.

 

Beaucoup de professionnels français de la scénographie iront tout de même à Prague, du 16 au 26 juin, car l’événement permet de confronter les tendances et de participer à de nombreux colloques. En dehors de l’exposition principale, se tiendront des présentations de costumes, d’éclairage et une nouvelle proposition hors les murs, au centre de Prague, appelée Intersection. Des artistes comme Josef Nadj, Roméo Castellucci ou Anna Viebrock participent à cette installation où des pièces sont jouées dans l’intimité de boîtes blanches.

 

Cette édition 2011 marque aussi une évolution de la quadriennale que pointe Marcel Freydefont dans une tribune acerbe publiée sur le site Web de l’UDS (cf.l’article « Scenographing ») : «On voit la Quadriennale se rapprocher de l’univers de l’art plastique, explique-t-il, alors qu’à l’origine, il y avait une distinction très nette, puisque cet événement était justement issu de la biennale d’art contemporain de São Paulo». Il y a là, selon Marcel Freydefont, un risque de voir la scénographie perdre son identité, d’autant que la discipline est aussi tirée vers le bas par le monde du commerce qui a fait de la scénographie un mot à la mode pour désigner l’agencement d’espaces de vente ou de promotion de produits.  

 

Yves Pérennou

 

Les projets de l’UDS

L’Union des scénographes vient de créer une commission sur l’intégration des jeunes scénographes dans l’idée de monter un dispositif similaire à celui du Jeune Théâtre national. Le syndicat travaille également à la reconnaissance du métier et à son inscription au répertoire national des métiers. Il tisse des liens avec Reditec, l’association des responsables techniques, avec le Syndicat national des metteurs en scène et l’association des scénographes d’exposition. Il sera partie prenante d’un colloque sur l’enseignement de la scénographie en Europe avec l’École nationale des arts décoratifs les 21 et 22 octobre à Paris. L’UDS va, en outre, faire son entrée au sein de l’Organisation internationale des scénographes techniciens et architectes de théâtre (Oistat), le 17 juin à Taiwan. Un livre sur la scénographie est en préparation chez l’Entretemps. Y.P.

 

Publié in La Lettre du Spectacle n°274


Partager cet article

Repost 0
union des scenographes - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Myface New surfaces 22/06/2011 12:00


Congratulations to all the exhibitors. This year, is not possible for us expose, but next year we will be there.

Good luck

Myface – new surfaces.