Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

26 août 2011 5 26 /08 /août /2011 09:20

Dernière réalisation de Jean Nouvel (avec Brigitte Métra & Associés, Michel Cova & Ducks  Scéno pour la scénographie), le Théâtre de l’Archipel à Perpignan qui sera inauguré le 10 octobre prochain est une énième version contemporaine de cette filière architecturale fertile qui marque la fabrique de la ville occidentale depuis le XVIIIe siècle : le Grand Théâtre. Se définissant comme un théâtre de création multilingue à vocation euro-régionale, le Théâtre aimerait obtenir le statut de CDN. La Scène Catalane Transfrontalière (SCT , ECT en catalan) pour laquelle ce projet est construit, est un projet européen qui unit les villes de Perpignan et Salt (Girona) depuis janvier 2009.


L’édifice se situe près du centre-ville, à la porte Nord de la ville, en lieu et place de l’ancienne gare routière en bordure de la Têt, proche de la nouvelle gare TGV qui mettra Barcelone à 45’ de Perpignan en 2012.  La Gare a été inaugurée début 2011. Elle est attenante au centre commercial El Centre del Món. Pour Jean Nouvel, « L’idée maîtresse du théâtre repose sur la fragmentation des volumes. Une collection de bâtiments qui façonne des contrastes et des harmonies et crée de l’ombre dans les espaces intersticiels. Nous allons également beaucoup jouer avec les matériaux, le verre de la verrière, mais aussi avec les couleurs comme le grenat pour transcender la lumière ».  Cette idée de la fragmentation  est très fortement exprimée par la quasi autonomie de six volumes tranchés (la cage de la de scène, la grande salle, les espaces de service, la petite salle transformable, etc.) qui ont chacun leur propre vocabulaire architectural. Le Grand Théâtre s’appellera le Grenat du nom de la pierre fétiche de Perpignan.  

Comédien et metteur-en-scène, Domènech Reixach en sera le directeur général. Il a dirigé le Centre dramatique de la Generalitat de Catalunya, avant de prendre la direction du Teatre nacional de Catalunya, à Barcelone. L’équipe dirigeante mise en place comprend Domènech Reixach, Stéphane Berger, directeur-adjoint, Maurice Lidou, jusqu’alors directeur artistique du Médiator, scène de musiques actuelles, rattaché à l’Archipel (comme l’ancien Théâtre municipal) devenant conseiller pour les Musiques actuelles, le compositeur et chef d’orchestre Daniel Tosi, conseiller  pour les Musiques classiques.  Les trois structures perpignanaises de spectacle vivant – Théâtre municipal, Campler (Centre Art Musique Perpignan Languedoc Roussillon dédié à la musique classique et contemporaine) et le Mediator – sont désormais regroupées au sein du Théâtre de l’Archipel…

Concours remporté en 2005 par Ateliers Jean Nouvel avec Metra & associés

Brigitte Métra a été architecte partenaire chef de projet aux Ateliers Jean Nouvel de 1987 à 2004, notamment pour le centre de Culture et de Congrès de Lucerne (1992-2000)

Théâtre 500-1100 places (600 /1200 places)

Salle de création 400 places

Salle de répétition, loges, administration

Maître d'ouvrage : Ville de Perpignan

Maître d'oeuvre : Ateliers Jean Nouvel et Métra & Associés

Scénographe : Michel Cova, Ducks Scéno, France

Acousticien :   Eckhard Kahle, chef de projet, Yann Jurkiewicz, Kahle Acoustics.

Surface hors oeuvre nette : 8 215 m2

Coût de construction ht : 32 000 000 € (Cout initial : 21 à 24 000 000 € )

Opération réalisée en Partenariat Public/Privé (L’édifice est construit par un opérateur privé avec des subventions publiques, et il sera loué ensuite par la ville à cet opérateur pendant 32 avant qu'elle en devienne propriétaire)

Partager cet article

Repost 0
union des scenographes - dans Actualités
commenter cet article

commentaires