Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Rechercher

/ / /

Ouvertures...

C’est une nouvelle étape de réflexions et d’actions qui s’amorce dans la continuité d’un travail effectué depuis plus de quatorze ans d’existence de l’Union des scénographes, et plus encore, dans la filiation des démarches personnelles et de groupe qui ont fait que l’UDS existe au delà de ces années et de notre territoire…

 

La conjoncture actuelle, les évolutions artistiques, technologiques, médiatiques font que le métier évolue tant sur le plan de la pédagogie, de la formation, que l’exercice même de la profession et de ses pratiques.

Nous devons nous inscrire dans cette mutation, tout en préservant ce qui constitue précieusement l’origine de la scénographie et qui nous relie tous.

 

En cela, l’ensemble de nos réflexions constitue une vision, un questionnement véritablement contemporain, en effet comment définir au mieux les contours d’une profession : la Scénographie, tout en procédant à son ouverture ? Les scénographies…

 

Comment définir ce qui relève de la profession ? Et ce qui relève d’une démarche artistique individuelle ?

 

Autant de sujets passionnants qui ont pour but de faire reconnaitre au mieux notre profession, autant de sujets qui font que notre syndicat, n’a jamais aussi bien porté son nom, comme une véritable Union des scénographes.

 

Perspectives…

D’ores et déjà, les chantiers qui s’amorcent sont de deux types :

 

Côté Réflexions,

Cinq commissions ont été initiées, et nommées comme suit :

- Commission scénographie de spectacle (Théâtre, Danse, Opéra, Cirque, Arts de la rue, Cinéma…) étendu aux arts vivants

- Commission scénographie d’équipement

- Commission scénographie d’exposition et muséographie.

- Commission scénographie urbaine.

- Commission enseignement, pédagogie, formation et recherche en scénographie.

 

Ces commissions sont ouvertes à tous les membres de l’UDS qui souhaitent prendre part aux différentes réflexions.

 

Côté Actions,

 

Lors de notre dernière assemblée générale du 17 février 2010,

-       il a été décidé que l’UDS serait désormais adhérente en tant que personne morale du SNAC (syndicat national des auteurs compositeurs) ce qui permettra de mieux défendre les membres de l’UDS, tant dans les aspects juridiques relatifs aux droits d’auteur, qu’en ce qui concerne la reconnaissance de la qualité d’auteur du scénographe.

-       Il a été également décidé que l’UDS serait également membre de l’OISTAT

Afin que l’UDS puisse, d’une part offrir une meilleure visibilité aux membres de l’UDS sur le plan international, et surtout être présente lors de la prochaine Quadriennale de la Scénographie à Prague en 2011.

-       Nous devrons également sur le plan national prendre contact avec nos Ministère de la Culture et Ministère de l’Éducation, afin de continuer de sensibiliser nos tutelles, sur les pratiques, les nécessités, et la visibilité de notre métier.

-       Nous devrons sensibiliser les jeunes scénographes à l’UDS, par l’intermédiaire des écoles dispensant une formation spécialisée à la scénographie via ResoSceno, association pour l’enseignement de la scénographie et les mêler à nos réflexions.

-       Nous devrons réfléchir à l’opportunité d’une grande fédération mutualisant les différents projets de syndicats professionnels qui se dessinent actuellement (Association des scénographes d’exposition, Union des créateurs lumière, Reditec, Association des Directeurs techniques, etc…).

-       Nous devrons enfin apporter des améliorations d’ordre esthétiques à notre blog, car tant dans son interface que son contenu, il apporte aujourd’hui les principales satisfactions auprès des visiteurs.

 

Dans ces perspectives, cet élan, et face à ce grand programme passionnant, c’est avec honneur que nous tacherons simplement, mais efficacement avec les membres du bureau de représenter au mieux, dès qu’il le faudra, les intérêts de l’ensemble des membres de l’UDS auprès des différentes instances.

 

Je vous remercie au nom des membres du bureau, de la confiance que vous voulez bien nous accorder, mais au delà, rappelons nous que l’Union des scénographes n’existe que par la collaboration active de chacun de ces membres, et de leurs expériences.

 

Très sincèrement.

 

 

Raymond Sarti

Président de l'Union des scénographes 

 

 

 

 

Partager cette page

Repost 0